p
Conservation des aliments : ce que vous devez savoir

Conservation des aliments : ce que vous devez savoir

Les aliments ont pour habitude de perdre leur fraîcheur et de pourrir lorsqu’ils sont exposés dans un environnement chaud ou humide. En effet, les bactéries sont la source principale de détérioration des aliments, car elles sont présentes partout (sur les mains, dans l’air, sur les doigts, etc.). Généralement, ces bactéries ont besoin d’oxygène, de chaleur, de matières premières ou d’eau pour leur développement. Pour réussir donc la conservation de vos aliments, vous avez besoin d’utiliser une technique efficace afin de les protéger de ces bactéries. 

Pour cela, l’homme a créé plusieurs méthodes de conservation pratiques et efficaces. Découvrez donc dans ce guide les avantages de chaque méthode en matière de qualité nutritionnelle et de praticité. 

Utilisez la chaleur pour conserver vos aliments 

Les hommes peuvent utiliser plusieurs techniques pour conserver leurs aliments ou produits alimentaires par la chaleur. Cette méthode a pour but de détruire les bactéries qui provoquent l’altération des aliments. En effet, dans ce cas-ci, l’oxygène est le principal élément qui permet aux micro-organismes pathogènes de se développer. Il faut donc agir sur celui-ci. Pour cela, on peut utiliser :  

Le traitement à ultra haute température 

Cette technique consiste à élever la température de l’aliment ou du produit à plus de 135 °C. Une fois cette température atteinte, il faut procéder au refroidissement instantané. Cela permet de conditionner un aliment au froid positif ou à température ambiance (c’est le cas du lait qu’on retrouve dans les supermarchés). 

La pasteurisation 

La technique de la pasteurisation est utilisée pour élever la température des aliments entre 70 et 100 °et à les refroidir subitement. Elle permet de conserver parfaitement et dans les meilleures conditions les propriétés alimentaires de votre denrée. Plusieurs industries utilisent cette technique pour la conservation des produits comme le miel, le lait, les jus de fruit, etc. 

L’appertisation 

Cette technique de conservation a été créée par Nicolas APPERT en 1810. Elle a pour objectif de porter la température de la denrée à plus de 100 °C. En effet, cette température peut changer selon l’acidité et la nature de cette denrée. Il faut donc noter que le taux d’acidité du produit joue un rôle important dans le choix de la chaleur à appliquer. Ainsi, cela permet d’hiberner ou de détruire les microbes présents dans les aliments à conserver. Elle aide donc à conditionner les aliments afin qu’on puisse les conserver dans des bocaux de verre hermétiques ou des boîtes métalliques sur une durée de 5 ans environ. 

Conservez les aliments grâce au séchage 

Le séchage est une méthode de conservation des aliments qui est utilisée depuis au moins 4000 ans.

A l’origine, elle consistait à exposer la denrée au soleil afin de diminuer considérablement sa teneur en eau.

Cela permet en effet d’empêcher les microbes ou bactéries de proliférer.

Cette méthode a évolué, car les hommes ont créé des fours qui ont eux aussi laissé place à des méthodes plus efficaces et pratiques telles que :  

  • Les cylindres chauffants ; 
  • La rampe infrarouge ; 
  • Les séchoirs à air chaud, etc. 

Grâce à cette technique de séchage, on peut conditionner les aliments et les emballer afin de les protéger contre les contaminations extérieures et l’humidité. 

Conservez les aliments en utilisant le froid 

Quand on parle de techniques de conservation des aliments par le froid, on pense en même temps à la réfrigération et à la congélation. Contrairement à la méthode de conservation par la chaleur qui permet de détruire les microbes, celles-ci servent à endiguer leur propagation grâce au froid. En effet, la réfrigération est une opération simple et facile à réaliser. Il suffit de placer des aliments dans le réfrigérateur et de régler la température entre 0 et 4 °C. Cette technique permet de conserver la denrée durant quelques jours, voire plusieurs semaines. 

En ce qui concerne la congélation, elle a pour objectif de mettre les aliments à une température de -18 °C. Cela favorise une conservation sur plusieurs mois. 

Optez pour la mise sous vide 

De nos jours, la méthode de la mise sous vide est celle qui permet de conserver les aliments dans les meilleures conditions sans perdre leur fraîcheur et leur goût. Cette technique consiste à supprimer tout l’oxygène présent dans le milieu de conservation des aliments. Cela est très efficace pour altérer les conditions de survie des bactéries. 

Il existe d’autres techniques permettant la conservation des aliments. Il ne tient qu’à vous de choisir celle qui correspond à vos besoins et à votre budget. 

 

Les commentaires sont clos.